décembre 2018 - Gym privé à Montréal YUL Fitness - Montreal Personal Training Gym

17 décembre 2018
meghan-holmes-1057329-unsplash-1280x821.jpg

Vous êtes maintenant super excité de débuter votre programme d’entraînement, de remise en forme, de perte de poids, de gestion de la douleur, de gestion du stress ou de course à pied. Il reste maintenant la dernière étape (toujours très importante) avant de vous commettre totalement à votre nouveau style de vie, l’engagement financier de votre part.

Après votre lecture de l’article “Comment choisir son personal trainer (entraîneur privé ou personnel)“, vous allez maintenant savoir combien coûte un coach privé à Montréal.

Combien coûte un personal trainer (entraîneur privé ou personnel) à Montréal?

C’est une question très importante à poser, puisque chacun d’entre-nous gère un budget qui est propre à soi. Notre salaire diffère selon notre niveau d’éducation, selon notre expérience, notre métier ou carrière, notre poste ou si nous sommes en affaires.

L’engagement financier se doit d’être réaliste et ne pas être une dépense qui nous met dans un stress inutile (qui nous met à la gorge si on peut prendre l’expression), c’est la dernière chose que l’on veut ajouter quand à priori un de nos résultats est de réduire notre stress et améliorer notre qualité de vie.

Prenez le temps de vous asseoir, d’évaluer votre budget, combien d’argent vous avez en revenu (après impôt), où s’en va vos dépenses (quelles sont-elles?), qu’est-ce qui peut être ajuster, quels sacrifices peuvent être faits et combien vous pouvez vous permettre de dépenser (et investir sur votre santé) sur un coach ou un entraîneur avant de vous lancer dans cette merveilleuse aventure.

Quel est maintenant votre chiffre?

“Quel que soit le montant, quelle valeur mettez-vous à votre santé?”

Quel que soit le montant, il est propre à vous, et rappelez-vous quelle valeur mettez-vous à votre santé. Vous découvrirez que votre santé n’a pas de prix!

Le temps est précieux, et votre santé n’a pas de prix, donc le meilleur moment de se lancer dans ce processus de changements positifs dans votre vie, c’est maintenant, n’est-ce pas?

Selon les experts financiers, un budget mensuel est ce qui est le plus simple pour être en contrôle des revenus et des dépenses. Donc, un petit investissement financier sur votre santé, sur une base mensuelle, vous donnera les meilleurs résultats à court et à long terme.

Que ce soit 100 dollars, 150 dollars, 300 dollars ou 900 dollars, votre conclusion est la vôtre et votre santé vous le remettra multiplié.

Selon les types de centre d’entraînement privé ou de gyms, les tarifications pour les entraîneurs privés varient grandement, et à Montréal, nous sommes la province (et un des endroits dans le monde) où il est encore très abordable d’investir dans un entraîneur personnel ou privé.

Dans un grand centre comme les gyms, il faut calculez le prix de l’abonnement, qui varie normalement entre 50 dollars et 150 dollars par mois. Ensuite, les frais de forfaits d’entraînements privés (et du nutritionnistes dans certains cas) doivent être ajoutés au budget.

“Les frais d’entraînements privés fonctionnent de deux façons différentes: Les forfaits ou la réservation régulière mensuelle.” 

Les frais d’entraînements privés fonctionnent de deux façons.

Premièrement, il y a les forfaits qui incluent un nombre de séances sur une période de temps selon votre programme.

Par exemple, un programme de perte de poids pendant 6 mois, à raison de 2 entraînements privés par semaine, sera donc d’un forfait de 48 séances d’entraînements, qui peut varier entre 2400 dollars et 4500 dollars, payable entre un et six versements, selon votre entente.

Les entraîneurs privés qui débutent, qui ont entre une ou deux années d’expérience avec quelques certifications peuvent charger à la séance entre 50 et 55 dollars, et les plus expérimentés (10-20 ans) avec plusieurs certifications, accréditations, baccalauréat, maîtrise ou doctorat peuvent charger jusqu’à 90 dollars (ou plus) par séance.

Pour vous donner en exemple, à Vancouver et à Toronto, les entraînements privés chargent jusqu’à 150 dollars la séance.

En deuxième option, vous pouvez réserver votre entraîneur privé sur une base régulière en déboursant un montant mensuel fixe. Cette option vous permet de garder un budget stable, et d’avoir votre entraîneur privé plus flexible selon votre horaire et vous n’avez pas à calculer le nombre de séances de votre programme personnalisé, votre coach est disponible pour vous à tout moment.

Cette entente, selon votre programme et votre niveau de dévouement, ce plan mensuel sera en fonction du nombre d’entraînements privés par mois. Cet objectif peut être de 4 séances à 16 séances par mois, donc le budget variera entre 200 dollars et 1440 dollars par mois.

Si vous êtes dans un grand centre gym commercial, ajoutez à cela le frais d’accès de 50 à 150 dollars mensuel, et si vous êtes dans un petit gym d’entraînement privé, ces frais ne seront pas présents.

Maintenant, vous êtes finalement bien renseigné et prêts à faire le saut! Bien qu’il en est un des plus difficiles à faire, les résultats ne vous seront que des plus satisfaisants!

Bon entraînement!

—————————

Photo de Meghan Holmes sur Unsplash

Au Québec, l’Office de la loi du consommateur donne ces directives à suivre avec un centre d’entraînement privé et un entraîneur privé indépendant. Voici le lien. https://www.opc.gouv.qc.ca/consommateur/bien-service/cours-entrainement/entrainement-controle-poids/entraineur-prive/


6 décembre 2018
victor-freitas-569958-unsplash-1280x853.jpg

Avez-vous déjà été abonné dans un gym une fois (ou sûrement plus) dans votre vie? Qu’est-ce qui vous a poussé à vous procurer un abonnement et vous lancer dans la quête d’un corps parfait ou la santé idéale?

Est-ce que ça été un succès? Combien de temps avez-vous réussi à tenir le coup à raison de quatre entraînements intenses par semaine? Saviez-vous ce que vous faisiez ou c’est votre beau-frère/belle-soeur qui vous a donné des mauvais conseils?

Dans l’ensemble, avez-vous aimé l’expérience et considérer recommencer prochainement?

Si vous êtes comme 66% des gens, vous vous êtes arrêtés de vous entraîner après 1 mois.

Si vous êtes comme 95% de la population, l’abonnement au gym n’est pas une solution plaisante ni qui donne des résultats concrets et à long terme.

“Un abonnement de gym, c’est comme se procurer un piano dans l’espoir de devenir un  pianiste virtuose.”

Un abonnement au gym, c’est comme s’acheter un piano dans l’espoir que l’on devienne un pianiste virtuose, ou se procurer un sac de golf en se disant devenir un pro cet été (ou même juste un bon joueur qui a du plaisir). Être en possession de ces items ne donnent aucunement la garantie que l’on deviendra une nouvelle personne experte au piano ou au golf.

Que se passe-t-il alors? Le piano devient un meuble et le sac de golf rangé au fond du sous-sol prend la poussière.

Qu’en est-il donc de ces gens qui sont de fiers pianistes ou golfeurs émérites? Qu’ont-ils fait de différent?

Et bien, ils ont étudié, pratiqué et ce sont dévoués avec discipline à devenir meilleur.

Et non sans une aide externe, communément appelé expert, coach, entraîneur ou mentor.

Sans un coach ou un entraîneur, les grands athlètes ne seraient pas ce qu’ils sont aujourd’hui. Et ça vaut pour nous aussi, les gens ordinaires.

Pour atteindre des résultats, nous devons être entouré et redevable en quelqu’un, soit un coach, entraîneur, expert ou mentor qui programme notre cheminement pour devenir meilleur. “

Pour atteindre des résultats, nous devons être entouré et redevable en quelqu’un, soit un coach, entraîneur, expert ou mentor qui programme notre cheminement pour devenir meilleur. Sinon, il est pratiquement impossible d’y réussir.

Et dans la quête d’un corps en forme et une santé parfaite, c’est encore plus important, puisque notre qualité de vie est en jeu.

Être capable de profiter de la vie et de nos activités quotidiennes est d’une valeur inestimable à une personne qui a vécu le contraire. Cette personne comprend maintenant que d’avoir l’énergie et la vigueur lui permettra d’être plus heureux aujourd’hui.

Avec le support d’un coach ou d’un entraîneur, qui lui ou elle connaît le chemin à prendre, parce qu’il a fait les erreurs et à vécu les expériences à la dure, et à gagné les connaissances à la sueur de sa pratique, qui développe des programmes adaptés et personnalisés pour ses élèves et ses clients, cet allié saura nous amener au bout de le route et nous rendra à destination en un temps record et beaucoup plus rapidement que l’on croit.

“Aujourd’hui, le temps n’a pas de prix et c’est notre ressource primordiale. En d’autres mots, on n’a pas de temps à perdre!”

Pour voir des résultats le plus rapidement possible, voici comment faire pour choisir son personal trainer (entraîneur personnel ou privé):

  1. Déterminez les résultats que vous voulez avoir. Comme lorsque l’on voyage, quelle est la destination finale? Voulez-vous perdre 20 livres de gras en 6 mois? Voulez-vous prendre 5 livres de muscles en 5 mois? Voulez-vous gagner 50% plus de force au niveau des cuisses et augmenter du double votre nombre de pompes? Voulez-vous enfin voir vos abdominaux à l’été prochain? Voulez-vous être à votre meilleure dans votre robe de mariage dans 6 mois? Voulez-vous diminuez de 50% votre douleur au genou? Augmenter votre flexibilité de 25% en 3 mois? Voulez-vous courir un 21 kilomètres dans la prochaine année? Ce sont tous des résultats louables et propre à chacun, selon ce que vous voulez atteindre. Dressez le bilan de vos résultats escomptés avant de rencontrer votre coach/entraîneur/mentor, et soyez réalistes avec vous-mêmes. Pas de résultats trop irréalistes, sinon est on déçu bien assez vite! Et un bon entraîneur vous indiquera tout de suite si vos attentes sont irréalistes.
  2. Demandez des références. La meilleure façon de rencontrer un professionnel compétent est de demander à une personne proche de vous qui est l’expert qu’il ou elle l’a aidé à atteindre ses résultats. Trouvez une personne qui a réussi à atteindre ses résultats (qui sont semblables aux vôtres), et demandez-lui qui a été (ou est toujours aujourd’hui) son entraîneur ou coach. C’est une preuve de succès et vous voyez tout de suite les compétences du professionnel et ce dont il est capable. Et surtout, si cette personne est agréable à travailler en sa compagnie! Parce qu’avoir du plaisir, c’est important, non? Vous n’avez pas de référence autour de vous? Faites une recherche sur Google, et voyez à ce que le coach ou entraîneur ait un site web clair et complet de ses services, qu’il y ait des témoignages des clients et les résultats qu’ils ont eus, et que cet entraîneur soit bien représenté sur les médias sociaux et sur le web. Il va de soi que ce professionnel doit avoir les accréditations et les certifications d’entraîneur personnel et/ou un baccalauréat en kinésiologie ou science de l’exercice.
  3. Accessibilité. Soyez certains que le coach ou entraîneur que vous engagez soit à proximité de votre travail ou de votre maison. Changer ses habitudes de vie est très difficile, il faut d’abord se simplifier la routine avec un entraîneur qui sera des plus accessibles. Un maximum de 20 minutes de transport parce qu’après ce temps, ça sera trop facile de canceller la séance. Loin des yeux, loin du coeur. Qu’il ou elle soit à quelques minutes de votre travail, le matin, dans la journée si votre horaire est flexible, et après vos heures de bureau, ça doit être facile et dans votre rythme de la journée d’y aller! Proche de la maison avant ou après le travail, ou les weekends, ça donne des entraînements efficaces dans votre horaire chargé!
  4. Recherchez, rencontrez le professionnel et faites votre entrevue. Du coup que vous avez bien en main les informations de votre futur et potentiel entraîneur (que ce soit de votre référence ou de votre recherche sur le web et médias sociaux – et que sa compétence a été bien établie), c’est à vous de le contacter via téléphone ou courriel, de prendre rendez-vous et de passer l’entraîneur en entrevue, parce que la chimie est la chose la plus importante! Si la compétence n’a pas été établie à priori, faites-le pendant cette entrevue. Pendant ce moment, voyez à ce que le coach ou l’entraîneur vous pose une tonne de questions sur vous, votre expérience, votre santé, vos antécédents et les résultats que vous voulez. Du même coup, faites-le parler aussi, soyez à l’affût qu’il ou elle vous rende à l’aise et vous permette d’être vous-même (parce que l’on sait comment insécurisant ça peut être que de se mettre à dévoiler notre vie à un inconnu) et de discuter sans jugement et avec une ouverture et une empathie exemplaire. Si après quelques minutes, vous êtes à l’aise et vous vous sentez détendu, continuez la séance d’évaluation et d’entrevue, et si c’est bien fait, vous serez en confiance et aurez goûté à une séance avec un entraîneur qui sait ce qu’il fait. Le plaisir, c’est super important! Et si cette séance d’entrevue ne vous engage à rien, et c’est gratuit, encore mieux!
  5. Prenez la GRANDE décision. Votre entrevue et votre évaluation est maintenant terminée, vous avez eu du plaisir, et sentez que vous vous enclenchez dans un nouveau momentum excitant, sautez à pieds joints! Vous ne serez pas déçu! Votre entraîneur vous expliquera bien quel sera la marche à suivre, le processus, et le programme à suivre pour les prochains mois devant vous. Parce que bien sûr, soyez prêt à vous dévouer vers vos résultats pour quelques temps. Rome ne s’est pas bâti en quatre semaines. Atteindre ses résultats prends le temps qu’il faut, on grandit, on s’améliore et c’est ainsi que l’on devient meilleur. À vous tout le crédit de vos efforts! Les efforts seront là, donc les résultats aussi, c’est une loi!

Vous êtes maintenant super excité de débuter votre programme d’entraînement, de remise en forme, de perte de poids, de gestion de la douleur, de gestion du stress ou de course à pied. Il reste maintenant la dernière étape (toujours très importante) avant de vous commettre totalement à votre nouveau style de vie, l’engagement financier de votre part. Lisez cet article pour savoir combien coûte un personal trainer (entraîneur personnel ou privé) à Montréal.

Écrit par Dino Masson, kinésiologue (Qui est Dino Masson?)

 

Photo par Victor Freitas sur Unsplash